Comment bien vendre votre villa en Suisse ?

Pour réussir la vente d’un bien immobilier en Suisse, il y a un certain nombre d’étapes cruciales à franchir. Le vendeur a tout intérêt à faire appel à une agence spécialisée dans l’immobilier qui l’assistera tout au long du processus, de la détermination de la juste valeur marchande du bien à la rédaction de l’acte, en passant par tous les détails administratifs. Cet article vous montre les étapes à suivre pour réussir la vente d’un bien immobilier suisse.

Evaluer la valeur de votre villa en suisse

L’évaluation de la propriété est la première étape de la vente de tout bien immobilier, même d’une villa. Le but de l’opération est de déterminer la valeur réelle du bien en tenant compte de toutes les variables susceptibles d’en affecter le prix. La valeur de votre maison suisse peut être estimée gratuitement sur des sites internet spécialisés, ou vous pouvez le faire vous-même.

Comme d’habitude, le vendeur veut se contenter du meilleur prix possible, tandis que l’acheteur veut simplement faire une bonne affaire. Chaque personne a une idée différente de la valeur de l’objet. Le prix réel de votre villa se situera quelque part au milieu de ces deux chiffres prédéterminés. Plusieurs autres facteurs, extérieurs au point de vue du vendeur et de l’acheteur, peuvent affecter l’évaluation du prix d’une villa suisse :

l’âge et l’état de la maison, l’emplacement (ville, quartier, rue), la communauté environnante (attractions, réputation, proximité des écoles et des commerces, sécurité et potentiel de croissance), la taille et les caractéristiques de la villa (piscine, grande terrasse, jardin, etc.), etc.

Établissez dès maintenant le mandat de vente

En Suisse, la majorité des transactions immobilières se concluent par l’établissement d’un mandat de vente conforme à la réglementation en vigueur. Il s’agit d’un accord juridique qui vous permet de confier la tâche de vendre votre maison à un courtier immobilier. Selon les termes de l’accord, il lui incombe de trouver un acheteur prêt à acquérir le bien immobilier au prix convenu. Il existe quelques variétés distinctes de contrats de vente, notamment le mandat exclusif, le mandat de base et le mandat semi-exclusif.

L’agent immobilier a la responsabilité d’expliquer les spécificités de chaque type de mandat au vendeur, permettant à ce dernier de prendre une décision éclairée. Vous pouvez augmenter l’exposition de votre produit en travaillant avec plusieurs agences en optant pour un mandat de base, tandis que vous pouvez récolter les avantages de l’expertise étendue d’une seule agence en travaillant avec une agence exclusive.

À lire également :  Comment apprendre à décorer quand on déménage régulièrement ?

Valorisez le bien immobilier et mettez-le sur le marché

S’il y a une chose qui retient l’intérêt des acheteurs pour un bien immobilier, c’est son aspect soigné et attrayant. La valeur de votre maison doit être déterminée avant que vous ne la mettiez en vente. Vous pouvez le faire de différentes manières.

Vous êtes libre de rendre la maison moins accueillante en retirant vos propres objets. En réalité, un acheteur potentiel peut ne pas partager vos préférences esthétiques. Par conséquent, vous devez retirer le plus grand nombre possible de vos objets pour augmenter la valeur perçue par l’acheteur. Pour cela, débarrassez l’intérieur de toute décoration personnelle gênante et de tout désordre.

Ensuite, réorganisez les meubles pour mettre en valeur les espaces vides et faire paraître la pièce plus grande. Vous pouvez également effectuer quelques réparations mineures si cela s’avère nécessaire. Le réaménagement de l’espace, une décoration de base, la réparation des pièces cassées et quelques vérifications techniques peuvent vous aider à convaincre l’acheteur que le bien a été bien entretenu.

En outre, certaines pièces ont une grande valeur aux yeux des acheteurs. La cuisine, le salon et la chambre des parents en sont des exemples typiques. Les visiteurs comme les acheteurs se souviendront de l’effort supplémentaire fourni pour décorer et entretenir l’une de ces pièces.

Prenez en charge les visites de la villa et les négociations

L’étape suivante, une fois le prix de la propriété fixé, consiste à superviser les visites et les négociations. Différents canaux en Suisse permettent aux agences immobilières de faire connaître les propriétés disponibles à un public plus large. Grâce à cette méthode, elles peuvent trouver rapidement des acheteurs intéressés qui sont prêts à programmer une visite de la propriété.

Les clients potentiels ont le droit d’obtenir des réponses à toutes leurs questions de compréhension lors des visites. Vous devez faire en sorte qu’ils s’intéressent à la propriété et la désirent. Il n’est pas nécessaire de se précipiter si la visite du bien débouche sur une négociation d’achat. Prenez quelques jours pour décider si c’est nécessaire.

Vous serez ainsi mieux à même d’orienter les négociations vers une offre avantageuse tant pour le vendeur que pour l’acheteur. N’hésitez pas à demander l’aide d’un agent immobilier. Il vous aidera également à effectuer les démarches administratives et juridiques nécessaires pour conclure la vente dans le respect de l’éthique et de la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *