Comment faire estimer sa maison sans la vendre ?

Avant de mettre votre propriété en vente, il est crucial d’en fixer le prix. Cela ne peut pas être fait sur un coup de tête et il peut être utile de parler à un agent immobilier qui connaît les conditions actuelles du marché et sait quels facteurs doivent être pris en compte.

L’évaluation d’un bien immobilier demande du temps et des efforts, c’est pourquoi les agents facturent généralement leurs services. Cependant, la loi Hoguet – qui régit les pratiques des agents immobiliers – réglemente le montant qu’ils peuvent facturer pour une évaluation, ce qui fait qu’elles sont presque toujours gratuites.

Même si cela peut sembler fastidieux, faire évaluer votre maison ne doit pas vous coûter cher. De nos jours, il existe de nombreux simulateurs en ligne, comme BienEstimer de SAFTI, ou vous pouvez toujours faire appel à un conseiller immobilier. Nous allons explorer les deux options dans cet article.

Le vrai prix de l’estimation d’une maison ?

Le professionnel qui réalise l’estimation passe au moins 4 heures sur place, prend des notes et des photos, analyse différents critères avec des coefficients de pondération, recherche la valeur du marché au mètre carré, puis rédige un rapport avec une estimation du prix de vente. Le professionnel qui réalise l’estimation passe au moins 4 heures sur place, prend des notes et des photos, analyse différents critères avec des coefficients de pondération, recherche la valeur du marché au mètre carré, puis rédige un rapport avec une estimation du prix de vente.

De nombreux professionnels, tels que les notaires et les experts immobiliers, facturent à leurs clients entre 250 et 300 euros pour une estimation du prix de vente d’une maison. Il s’agit d’une somme que le client doit payer, qu’il donne suite ou non à la vente.

Par exemple, les agents et mandataires ne sont pas autorisés à facturer au client leur estimation immobilière (qui a été donnée en dehors de tout mandat), même si elle leur a été remise.

Recevez une évaluation gratuite de votre maison par un agent immobilier agréé

La loi Hoguet, votée le 2 janvier 1970, réglemente les actions de certains professionnels de l’immobilier tels que les agents et les mandataires. Cette loi définit les dispositions à respecter lors des transactions. Ces personnes doivent être titulaires d’une carte professionnelle délivrée par le gouvernement, avoir une assurance les couvrant en cas de négligence et disposer d’une somme d’argent suffisante en garantie.

La loi Hoguet stipule que pour qu’un professionnel puisse percevoir des honoraires, il doit être en mesure de justifier le mandat par des documents écrits. Le contrat doit préciser quels seront les honoraires de l’agent immobilier. S’il n’y a pas de contrat ou d’accord sur les honoraires, l’agent immobilier ne peut rien facturer en dehors de ce qui a été convenu à l’origine.

À lire également :  Comment calculer si un investissement locatif est rentable ?

Les agents immobiliers fournissent des estimations gratuites à des clients potentiels dans l’espoir qu’ils obtiennent un mandat de vente. Souvent, rien n’empêche le client de ne pas signer de mandat de vente à la suite de l’estimation ; cependant, si cela se produit, l’agent ou le représentant immobilier n’est pas payé.

Découvrez la valeur de votre maison grâce à une estimation gratuite en ligne

Enfin, d’autres alternatives gratuites pour faire estimer son logement existent, comme les plateformes d’estimation en ligne comme BienEstimer® de SAFTI. Il suffit de se connecter au site et de remplir un formulaire qui s’affiche sur plusieurs pages, rien de plus simple. Les questions sont très simples :

  • Quelle est la surface de la maison ?
  • Quelle est la taille du jardin ?
  • Combien de pièces y a-t-il au total ?
  • Combien de chambres à coucher la maison compte-t-elle ?
  • Y a-t-il des salles de bains attenantes ? Combien de salles de bains familiales y a-t-il au total ? Y a-t-il un garage, un sous-sol, un parking sur place, etc

Après avoir répondu à quelques questions, vous saisirez votre adresse électronique pour obtenir une estimation gratuite du coût du projet. Deux prix seront indiqués – une estimation basse et une estimation haute – pour plus de précision.

En conclusion

Comment estimer soi-même la valeur de sa maison ?

Si vous voulez calculer vous-même la valeur de votre maison, vous devez mettre de côté tout attachement sentimental ou ce que vous avez payé initialement pour la propriété. Vous devez prendre en compte le marché local, ainsi que des aspects tels que l’état de la maison et son emplacement. L’outil BienEstimer® de SAFTI vous donnera une fourchette de prix estimée en fonction des conditions actuelles du marché immobilier.

Comment obtenir une évaluation gratuite de ma maison ?

Faites estimer votre maison gratuitement par l’un des 5500 conseillers immobiliers de SAFTI. Obtenez une estimation de la valeur de votre maison ainsi que de sa valeur marchande. Vous pouvez également obtenir une première estimation en ligne gratuitement avec BienEstimer®

Qui peut faire l’estimation?

Les agences immobilières, les notaires et les agents immobiliers peuvent tous estimer le prix d’une maison. Vous pouvez également utiliser un service en ligne gratuit comme BienEstimer pour le faire vous-même.

Quel est le coût de l’estimation d’une maison ?

Un notaire ou une agence immobilière vous facturera entre 200 et 300 € pour une estimation de maison, mais si vous faites appel à un agent SAFTI, l’estimation est gratuite.

Quels sont les facteurs à prendre en compte pour déterminer le prix d’une maison ?

Il y a quelques éléments à prendre en compte pour déterminer le prix de vente de votre maison : son emplacement, la taille du terrain, son environnement et l’état de l’intérieur et de l’extérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *