Quel soubassement pour une verrière ?

La verrière intérieur est aujourd’hui assez populaire pour fermer une pièce afin de la rendre plus intime ou pour séparer la cuisine des autres espaces. Elle joue la cloison, donnant au décor du caractère et un effet de hauteur. En voilà une excellente idée de délimiter sans cloisonner, que ce soit en kit ou à la demande.

Ce qu’il faut garder à l’esprit lors de l’installation d’un rideau de bureau

La verrière intérieur est un véritable chef d’œuvre de design, s’inspirant des ateliers d’artistes. Elle permet la libre circulation de la lumière naturelle et est élégante et contemporaine. Cet accessoire décoratif est le bienvenu dans tous les intérieurs, de la chambre à la cuisine, en passant par l’entrée ou le salon. Pratique, la porte d’atelier permet de séparer les pièces sans avoir à les cloisonner. Elle est devenue indispensable avec la croissance des espaces cuisine-salon.

L’installation d’une barrière intérieure dans votre maison présente plusieurs avantages.

  • Elle limite les pièces tout en les rendant plus intimes ;
  • Elle divise l’intérieur sans obstruer la lumière naturelle ;
  • Elle peut s’adapter à n’importe quel endroit, quelle que soit sa surface ;
  • Elle peut être installée dans les parties hautes du plafond ainsi que sous les avant-toits ;
  • Elle permet d’avoir un esprit loft élégant ;
  • Elle donne de la profondeur à un appartement ;
  • Les options de personnalisation de la porte intérieure comprennent la taille, la couleur et le positionnement.

Conseils pour bien choisir sa verrière intérieur

Avec autant de variantes de portes intérieures disponibles sur le marché, le choix peut être difficile. Cependant, il est crucial de choisir un modèle qui s’adaptera au budget disponible. La meilleure option consiste à faire appel à un professionnel pour installer le rideau et obtenir de précieux conseils pour s’assurer de prendre la bonne décision. Il est également conseillé de réaliser des devises, que ce soit pour un rideau sur mesure ou un autre prêt à poser. On estime que ce dernier vous coûtera entre 200 et 1000 euros.

En ce qui concerne les matériaux, les cloisons d’atelier sont le plus souvent construites avec :

  • Métal

Design, ce matériau est idéal pour obtenir des finitions de qualité. Elle permet notamment d’évoquer une ambiance rétro.

  • Aluminium

Très populaire sur le marché, ce matériau offre un excellent rapport qualité/prix.

  • Bois

Une fois traité et peint, ce matériau présente un effet brut vraiment séduisant.

Avant l’installation, choisissez le type de verrière intérieur.

Une fois le type de matériau déterminé, il faut décider de l’emplacement de la verrière. Après la décision de positionnement, le style doit également être pris en considération. Une façon idéale de mettre en valeur la hauteur du plafond est, par exemple, un rideau installé verticalement. Il est préférable d’utiliser un rideau métallique ou maçonné avec une base de 1 m de haut pour les espaces de vie comme le salon. En revanche, il est conseillé de relever le socle à 20 ou 25 cm au-dessus de l’espace de travail pour les armoires de cuisine. Cela permet de dissimuler les rangements disgracieux.

À lire également :  Construire une maison à Nantes : Les choses à connaître

Classique, mobile ou cintrée, la porte apporte la touche finale à l’aménagement. En effet, placer une porte sur le mur du fond permet d’isoler complètement une pièce tout en évoquant l’atmosphère d’un atelier d’artiste.

Verrière en kit ou à la demande

Les portes d’atelier peuvent être divisées en deux types distincts :

  • La verrière en kit

Ce type de rideau est constitué d’un cadre sur lequel des verres sont posés sur des travées préalablement installées. Le rideau en kit est souvent installé sur un demi-cloison en contreplaqué livré avec les fixations nécessaires. Les kits peuvent être assemblés les uns après les autres en fonction de la hauteur et de la largeur normalisées. Bien qu’il soit plus abordable, ce rideau doit être installé par un professionnel.

  • La verrière sur mesure

En contactant un expert, une verrière peut être fabriquée juste pour vous. Le seul inconvénient dans ce cas est le budget.

Conseils d’un professionnel pour l’installation d’un rideau de bureau

Étant donné que les instructions d’installation sont incluses dans un livre, l’installation d’un rideau en kit semble d’abord plus facile. Il faut cependant vérifier l’exactitude du sol et du plafond. Bien que l’installation de ce type de barrière par soi-même soit possible, elle nécessite des compétences techniques avancées. En cas de besoin, il est préférable de faire appel à un professionnel. De plus, les outils nécessaires à la pose sont souvent inclus dans les verrières livrées en kit, notamment un étau, un cutter, un cheville, et même un pistolet pour les joints.

Si l’installation d’un mur peut être réalisée en une seule journée, l’installation d’un rideau intérieur qui recouvre la partie du mur située au-dessus du plafond peut être plus difficile. C’est pour cette raison que l’assistance d’un professionnel est nécessaire pour la pose de cet accessoire décoratif. Cette personne dispose des compétences nécessaires pour déterminer le poids du verre, le niveau du sol ou le type de mur (porteur ou semi-porteur). Par exemple, il est envisageable de faire une ouverture lorsque le mur est lourd. L’artisan boulanger s’assurera également qu’aucune difficulté technique n’existe avant de coffrer le mur. C’est lui seul qui peut déterminer si le plafond peut supporter une ossature métallique pour le mur du fond.

Il est nécessaire de signaler les travaux au service d’urbanisme de la mairie avant d’installer un rideau de bureau dans une résidence privée. Pour les logements collectifs, il faut l’accord de la copropriété et, lors d’une assemblée générale, le rapport du bureau d’études doit être remis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *